Vous êtes sur la page :
L'inflation et les seniors (09/09/2008)

En des temps de pouvoir d'achat en baisse et d'inflation, les temps sont particulièrement durs pour les personnes ayant des revenus fixes, comme les retraités.

On voir réapparaitre, aux Etats Unis, un regain d'intérêt pour les coupons de réduction, ceux que l'on trouve dans certains journaux, magazines, dans les suppléments du week end ou à la caisse des hypermarchés.

Selon The Promotion Marketing Association, aux Etats Unis, les chiffres sont éloquents :

89% de la population utilise des coupons quand ils vont faire des courses

97% des acheteurs de la famille déclarent utiliser des coupons dans les supermarchés

En règle générale, ils considèrent que les coupons leur apportent une réduction de 7% sur le montant de leurs achats

Une famille typique économise entre $ 5.20 et 9.60 par semaine en utilisant des coupons

Plus généralement, l'étude démontre qu'en passant 20 minutes par semaine à découper et à classer les coupons utiles, on peut économiser jusqu'à $ 1,000 par an, ce qui est loin d'être négligeable.

Les seniors sont particulièrement familiers avec le système des coupons. Je sais qu'ils ne sont pas très utilisés en France.

Mais moi qui ai passé mon enfance en Belgique, je me souviens parfaitement de mes grands parents collant des coupons sur un cahier offert par le supermarché et leur joie quand une page était remplie et qu'ils pouvaient bénéficier d'achats gratuits.

Les coupons sont connus de la génération des seniors, ils les ont déjà utilisés et pourraient le faire encore si les distributeurs les remettaient vraiment en circulation, en les adaptant à l'air du temps.


2016    2015    2013    2012    2011    2010    2009    2008    2007    2006    







Seniosphère et Seniosimulation sont des marques déposées. Mentions légales
Seniosphère Prospectives et Formation : 86 rue du Coudray - 44000 Nantes - France.